La formation gravure en modelé

La gravure en modelé : est un métier d’art entre artisanat, design industriel et artiste.
Le graveur en modelé va créer et réaliser une pièce unique, avec la gravure sur métal (acier, laiton) d’une matrice, d’un poinçon, ou d’un moule en bas-relief qui peut être proche d’une œuvre d’art.
Ses outils gravés sont caractérisés par leur reproductibilité et peut constituer outils de production d’objet industriels, ou artistiques destinés à être fabriqués en série.
C’est là le paradoxe de ce métier d’art qui de l’unique rend possible le multiple…

La formation : L’objectif de l’option gravure en modelé du CAP Métiers de la gravure est de former les élèves à la fabrication d’outils gravés et propres à la reproduction en série.
Les élèves apprennent d’abord à graver en taille directe dans le métal à la main, une gravure en modelé. Mais aussi à la machine, via la reproduction de bas-relief, ou par l’utilisation de fichiers numériques. Les gravures sont réalisées à l’endroit ou à l’envers, en creux ou en relief. Dans un second temps, la gravure permet de réaliser une matrice ou un moule qui serviront à fabriquer en série, des objets en différents matériaux (bronze, argent, plastique, verre, etc.) obtenus par frappe ou par injection de matière.
Cette formation, liée aux métiers d’art, accorde une place importante à l’enseignement en histoire de l’art et expression plastique, parallèlement aux enseignements technologiques et professionnels. Connaissance des matériaux (métaux cuivreux, aciers), des outils et matériels (étau-limeur, fraiseuse, tour…), techniques de préparation et de réalisation (usinage des métaux, utilisation des acides, photogravure, etc.), contrôle de la qualité sont notamment enseignés.

Domaines principaux dans lesquels la gravure en modelé est utilisée :

L’horlogerie et la haute horlogerie : gravure de matrice ou poinçons pour la frappe des boitiers de montres, ou éléments de montres en série. Gravure main sur matière précieuse pour des éléments de montre, pièce unique.
Les arts de la tables : grave des matrices de frappe des couverts.
Les métiers de l’impression du cartonnage : gravures de matrices de gaufrage, ou marquage, fer à dorer. Impression de papiers, des textiles, du cuir…
Les métiers du verre : moules pour le flaconnage en verre.
La plasturgie : réalisation de moules d’injection plastique.
L’art de la médaille et de la monnaie : création de matrices de frappe de médailles et de monnaies.
Et tout travail collaboratif avec d’autres artisans d’art, designers.

Les techniques pour cette formation en gravure en modelé :

> Dessin, création, rendu

> Gravure main “taille directe”

> Gravure par réduction au pantographe

> Usinage sur fraiseuse CN, travail sur les logiciels : Type Edit et Type Art, Solidworks, Blender…

> Gravure finition main

> L’étude de volume

> Modelage de bas relief en plastiline

> Moule et contre moule en plâtre ou en résine

Les projets :

  • Depuis 2004, nos élèves interviennent dans le cadre du Festival des Jardins de la Saline Royale d’Arc et Senans :
  • De 2015 à 2018, nos élèves graveurs et ciseleurs participent pendant trois à un concours international “The Student Medal Project” avec les élèves designers du Lp Jacques Duhamel de Dole, les élèves sculpteurs du Lp Pierre Vernotte de Moirand en montagne, et les élèves en fonderie d’art du Lp Hector Guimard à Lyon :